Info Golf Québec
logo de Info Golf Québec - la référence du golf au Québec

 Info Golf Québec - La référence du golf au Québec
Le mercredi 26 avril 2017 
LIENS GOLF EXPRESS
Assurances Québec - le répertoire de l'assurance au Québec
Référence automobile au Québec
Gryphon golf - Expériences golf, spa et ski
Besoin d'une nuitée dans Un motel à Montréal?
Bouton consultez en ligne vos circulaires au Québec
 
Tiger Woods remporte son 12e tournoi majeur - Nouvelles - Section Monde - La référence de l'amateur de golf au Québec

Nouvelles sur le golf - section monde

2006-08-20

Tiger Woods remporte son 12e tournoi majeur

Photo Tiger WoodsUn mois après sa victoire émouvante à l'Omnium britannique, Tiger Woods a remporté le Championnat de la PGA avec une facilité déconcertante. Il a conclu le tournoi avec une ronde de 68, quatre coups sous la normale, pour mettre la main sur son 12e titre majeur en carrière. Il a devancé Shaun Micheel par cinq coups.

Woods est devenu le premier joueur de l'histoire à gagner au moins deux tournois majeurs lors d'années consécutives. Et désormais, seul Jack Nicklaus et ses 18 titres majeurs chez les professionnels se dressent devant lui pour qu'il ne devienne le plus grand champion de tous les temps.

Woods a entrepris la journée avec un coup roulé de 10 pieds pour un oiselet, ce qui lui permettait de se hisser en tête. Il a complété sa ronde avec une normale pour égaler son record du Championnat de la PGA, soit un cumulatif de 270. Il a quitté le 18e vert en arborant un large sourire.

Tout un contraste avec la scène à Hoylake le mois dernier, quand Woods a éclaté en sanglots sur l'épaule de son cadet après sa première victoire dans un tournoi majeur depuis le décès de son père en mai. Il a de nouveau rendu hommage à Earl Woods, cette fois en gardant le contrôle de ses émotions.

Sa façon de célébrer est devenu routinière. Woods a récupéré sa balle dans la coupe et l'a mise dans sa poche, il a brandi ses poings et il a levé son pouce alors qu'il marchait pour aller cueillir le trophée Wanamaker pendant ce temps son cadet ramassait le drapeau du fanion au 18e trou.

Il est devenu le premier joueur à remporter le Championnat de la PGA deux fois sur le même parcours. Woods s'était imposé avec un coup d'avance sur Sergio Garcia à Medinah en 1999. Cette fois, la victoire n'a jamais fait de doute.

Woods a réussi deux fois des roulés de plus de 40 pieds pour des oiselets, et sa marge victorieuse aurait pu être plus importante s'il n'avait pas opté pour une stratégie de prudence lors des derniers trous.

Le Canadien Mike Weir faisait partie des quelques golfeurs en mesure de défier Woods en début de ronde mais il a ensuite faibli pour réussir une ronde de 73. Il a complété le tournoi au sixième rang.

Stephen Ames de Calgary a peiné avec un 75 et il a terminé à égalité au 55e rang.

Micheel (69) a remporté la bataille du deuxième rang, qui a fourni le seul suspense lors d'une journée ensoleillée en banlieue de Chicago.

Les doutes qui pouvaient planer sur les performances de Woods après qu'il ait raté la qualification à l'Omnium des États-Unis sont maintenant bien dissipés. Il a triomphé lors de ses trois derniers tournois, alignant une telle séquence pour la première fois en cinq ans.

Jack Nicklaus était chez lui à North Palm Beach en Floride, dimanche, regardant ses petits-enfants jouer au golf. Mais il a vu suffisamment la dernière ronde à la télévision pour apprécier à quel point Woods a fait paraître les choses faciles.

Nicklaus a remporté 18 tournois majeurs en 25 ans. Woods en a gagné 12 à ses 10 premières années au sein de la PGA, et il ne semble pas y avoir quelqu'un capable de l'arrêter.

Luke Donald, qui amorçait le dernier parcours à égalité en tête, n'a pas réussi d'oiselet et a ramené une carte de 74. Il a terminé à égalité en troisième place avec Adam Scott (67) et Sergio Garcia (70), en vertu d'un score global de 276, 12 coups sous la normale.

Woods montre un dossier de 12-0 lorsqu'il mène ou se trouve à égalité en tête après 54 trous dans le cadre de tournois majeurs.

Woods n'a inscrit que trois bogeys pour l'ensemble du tournoi. Il s'agissait du cinquième tournoi majeur qu'il remportait par au moins cinq coups.


À lire aussi

Les autres nouvelles
 





Partager
 
         
Facebook Facebook Digg Digg del.icio.us del.icio.us  MyWeb  Live Google signet Google
           

 
         
         



Annoncez sur Info Golf Québec
Leaderglobe, concepteur du site Info Golf Québec

 


Le répertoire des sites les plus HOT au Québec    Top Franco - L'annuaire des sites Internet les plus hot de la francophonie