Info Golf Québec
logo de Info Golf Québec - la référence du golf au Québec

 Info Golf Québec - La référence du golf au Québec
Le samedi 19 août 2017 
LIENS GOLF EXPRESS
Assurances Québec - le répertoire de l'assurance au Québec
Référence automobile au Québec
ConsoXP - l'expérience consommation au Québec
Besoin d'une nuitée dans Un motel à Montréal?
Bouton consultez en ligne vos circulaires au Québec
 

Nouvelles sur le golf - section monde

2006-09-24

Coupe Ryder: l'Europe gagne encore

L'Europe, tenante du trophée depuis 2002, a une nouvelle fois largement dominé les États-Unis 18,5 à 9,5 pour conserver la Coupe Ryder de golf, dimanche, à l'issue de la dernière journée sur le parcours du K Club de Straffan, près de Dublin en Irlande.

Ian Woosnam s'est réjoui , capitaine pour la dernière fois du groupe européen, pour la première fois de l'histoire victorieux trois fois de suite du trophée par équipes de golf le plus prestigieux de la planète.

Le Suédois Henrik Stenson a assuré le succès final de l'Europe en dominant, dans l'après-midi, l'Américain JJ Taylor 4 et 3.

L'Europe, qui menait 5 à 3 vendredi, attaquait la dernière journée avec un avantage appréciable de 10 à 6 et n'avait besoin que de quatre points pour assurer la nulle, synonyme de maintien de la Coupe sur le vieux continent. Mais elle a fait mieux en enlevant huit des 12 simples de dimanche, une partie s'étant soldée par un pointage nul.

Emmenés par la légende du golf écossais Colin Montgomerie, entré dans le cercle très fermé des sextuples vainqueurs de la compétition, les Européens n'ont jamais été mis en difficulté.

Les défaites de l'Espagnol Sergio Garcia, héros des deux premières journées, contre Stewart Cink (4 et 3) et du Suédois Robert Karlsson face au numéro 1 mondial Tiger Woods (3 et 2) ont vite été compensées par Montgomerie, vainqueur de David Toms, et l'Anglais Paul Casey, qui s'imposait face au numéro 3 mondial Jim Furyk (2 et 1).

David Howell contre Brett Wetterich (5 et 4), Luke Donald face à Chad Campbel (2 et 1), puis Stenson mettaient fin aux espoirs américains d'une remontée comme en 1999 à Brookline au Massachusetts.

En revanche, un Tiger Woods des mauvais jours a estimé que les Américains avaient failli à la mission qu'ils s'étaient fixée.  Soit de réussir des oiselets très tôt pour se retrouver en tête. Mais Tiger Woods a commenté amèrement que ce sont les Européens qui l'ont fait.  Tiger Woods s'est ainsi vu battu pour la quatrième fois en cinq Ryder Cup.


À lire aussi

Les autres nouvelles
 





Partager
 
         
Facebook Facebook Digg Digg del.icio.us del.icio.us  MyWeb  Live Google signet Google
           

 
         
         



Annoncez sur Info Golf Québec
Leaderglobe, concepteur du site Info Golf Québec

 


Le répertoire des sites les plus HOT au Québec    Top Franco - L'annuaire des sites Internet les plus hot de la francophonie