Info Golf Québec
logo de Info Golf Québec - la référence du golf au Québec

 Info Golf Québec - La référence du golf au Québec
Le dimanche 25 juin 2017 
LIENS GOLF EXPRESS
Assurances Québec - le répertoire de l'assurance au Québec
Référence automobile au Québec
ConsoXP - l'expérience consommation au Québec
Besoin d'une nuitée dans Un motel à Montréal?
Bouton consultez en ligne vos circulaires au Québec
 
Ames s'effondre, Austin et Els grandioses... mais Tiger gagne un 13e majeur - Info Golf Québec - Nouvelles - Section Monde - La référence de l'amateur de golf au Québec

Nouvelles sur le golf - section monde

2007-08-12

Ames s'effondre, Austin et Els grandioses... mais Tiger gagne un 13e majeur

Ce dimanche sur le parcours de Southern Hills, le golfeur Américain Tiger Woods a joué une ronde finale de 69, pour un cumulatif de -8 pour le tournoi, et ainsi conserver son titre de vainqueur du Championnat de la PGA.  Ainsi, Woods remporte un premier titre majeur en 2007 et son 13e en carrière. Son dernier triomphe lors d’un tournoi du grand chelem remontait à pareille date l’an dernier, alors qu’il avait devancé Shaun Micheel par cinq coups sur le parcours de Medinah.

C'est la quatrième fois de sa carrière que Woods remporte le Championnat de la PGA. Ses deux premières victoires avaient également été acquises de façon consécutive, en 1999 à Medinah et en 2000 à Valhalla.

Le meilleur golfeur au monde, qui n’a jamais perdu un tournoi lors d'une avance en 13 occasions après les trois premières rondes d’un majeur, s’approche donc à cinq titres du record de 18 détenu par le Golden Bear.

Jack Nicklaus avait 35 ans quand il a remporté son 13e majeur. Woods en a 31.

En cette dernière ronde, aucun golfeur n'a donné à Woods la victoire sur un plateau d’argent. Tout le monde autour de lui n'a pas croulé sous la pression sauf sont compagnon de jeu Stephen Ames qui a été horrible dans son jeu. Nous y reviendrons.

Tiger Woods a simplement été fidèle à lui-même en cette dernière ronde du Championnat de la PGA, étant très agressif sur certains coups d'approche mais aussi très conservateur sur d'autres.

Seuls les golfeurs Woody Austin et Ernie Els peuvent prétendre avoir inquiété Woods lors de la ronde finale. Austin a réalisé trois oiselets consécutifs à partir du 11e trou pour s’approcher à un seul coup de la tête, mais Woods a repris ses distances en réussissant un coup roulé d’une quinzaine de pieds pour l'oiselet au 15e. Austin a finalement terminé à deux coups de la tête.

De son côté Els a retranché quatre coups à la normale sur les dix premiers trous avant de commettre sa première bourde au 12e. Il s’est bien repris en réussissant des oiselets consécutifs aux deux trous suivants, mais la remontée s’est arrêtée là pour lui. Son excellente ronde de 66 lui vaut l'exclusivité du troisième rang.

Aaron Oberholser et John Senden (-1) sont les deux seuls autres golfeurs à avoir conservé un pointage cumulatif sous la normale.

Finalement, le Canadien Stephen Ames, le compagnon de jeu de Woods lors de cette ronde finale, a connu une journée à oublier. Il s’est réveillé à trois coups de la tête, mais a été dans un profond sommeil tout au long de la quatrième ronde pour jouer une horrible ronde de 76 et terminer à 10 coups de Woods.


 

À lire aussi

Les autres nouvelles

 





Partager
 
         
Facebook Facebook Digg Digg del.icio.us del.icio.us  MyWeb  Live Google signet Google
           

 
         
         



Annoncez sur Info Golf Québec
Leaderglobe, concepteur du site Info Golf Québec

 


Le répertoire des sites les plus HOT au Québec    Top Franco - L'annuaire des sites Internet les plus hot de la francophonie